LongBoard

LongBoard

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Pour la petit histoire, le “longboard” ou “longskate” est une discipline qui fut inventée par des surfeurs californiens en manque de vagues et de sensations dans les années 70, peu de temps après le skateboard. Les sensations qu’elles procurent se rapprochent de celles du surf ou du snowboard.

Le “longboard” bien que plus long qu’un skateboard classique comme son nom l’indique se compose des mêmes éléments que son petit frère :

  • La planche (ou deck)
  • Les trucks
  • Les roues
  • Les roulements (ou bearings)
  • les pads
  • Le grip
  • Les bushings (gommes)

On distingue plusieurs disciplines au sein même du “longboard” :

  • Cruising : les planches de type cruising ou sidewalk surfing (promenade) offrent en général une shape assez polyvalente. Tout est permis, la glisse dans la rue pour aller chercher le pain, la petite descente tranquille pour découvrir le plaisir de carver.
  • Carving : le carving est une manière de skater en virages coupés qui rappelle le surf, en recherche de courbes bien appuyées et bien fluides, généralement pratiquée sur des pentes modérées. Les planches dites de “carving” sont en général longues et flexibles.
  • Downhill : les planches de downhill, prévues pour descendre des pentes à des vitesses atteignant 100 km/h, sont généralement très rigides, beaucoup plus lourdes et surbaissées pour plus de stabilité. Des protections adaptées (casque intégral, combinaison de moto) sont indispensables à la pratique de cette discipline. Les roues idéales pour ce genre de planche sont de plus grosses roues (entre 70 à 85 mm) car cela procure plus de « vitesse ».
  • Slalom : les planches de slalom skateboard, généralement assimilées à des longskates, sont des planches courtes et fines, souvent rigides, pour obtenir un rayon de braquage minimum.
  • Boardwalking : ces planches sont très longues (jusqu’à 2,10 m), pour pouvoir y reproduire les mouvements du surf longboard.
  • Bowl : les planches prévues spécifiquement pour le bowl sont généralement assez rigides, courtes et larges.
  • Slide : une planche destinée à cette discipline est le plus souvent assez courte, très large, et dispose d’un kicktail et d’un nose (arrière et avant relevés)
  • Long Distance Pushing (LDP) : est utilisé pour les longues randonnées en longboard. Pour parcourir des distances importantes, avoir une planche basse, rabaissée, “droppée” ou pendulaire peut être pratique. On pratique alors la technique de “pumping”, pour se déplacer et gagner de la vitesse. Le “Pumping” en longboard consiste à se déplacer en “slalomant” sans mettre le pied au sol, grâce à des mouvements d’oscillation du corps entier. Cela permet au skater de moins se fatiguer en pliant sa jambe d’appui pour pousser.
  • Freeride : Les planches de type freeride sont les planches que l’on considère étant les plus polyvalentes. Elles permettent de faire de la descente en vitesse, des « slides » et des figures.
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Written by

Milky Dusk

Milky Dusk aka SouPetri

More Photo

Follow Instagram